Tout est une question de point de vue

Tout est une question de point de vue

Voici ma réflexion d’aujourd’hui que j’ai le plaisir de partager avec vous.

 

Tout est une question de point de vue. C’est déjà un point de vue me direz-vous … Et oui, je ne peux que l’admettre 😉 Et alors ?

Nous sommes des humains avec un cerveau bien développé. Tellement complexe que nous n’en utilisons qu’une infime partie. Nos pensées sont incessantes et difficilement canalisables.

Pour certaines personnes, nous devrions pouvoir les faire taire car sinon, nous sommes « trop mentales ». Malgré de nombreuses heures de pratiques, les pensées restent présentes et nous en déduirons peut-être que nous n’avons pas assez travaillé. Et si tel est le cas, notre confiance, notre estime et valorisation peuvent en prendre un coup !  Le résultat est le contraire de ce que nous recherchions finalement. Si vous adhérez à ce point de vue et continuez à vous y tenir sans vous poser la question si, pour vous il est positif, vous risquez de vous auto-juger au lieu de réussir à stopper vos pensées.

Selon d’autres, il est impossible de cesser les pensées et ça n’est pas un but à rechercher. Il suffit de les observer et de les laisser passer sans s’y identifier et les nourrir.

Pour d’autres encore, il faut utiliser les pensées pour penser positivement et reformuler toutes nos phrases pour qu’elles ne contiennent plus de négation.

Tous ces points de vue sont intéressants et méritent d’être expérimentés si vous le souhaitez. Ils amèneront de nouvelles expériences qui permettront d’ouvrir notre vision et notre conscience. Et si aucun ne vous convient, c’est parfait également. Ce sont juste des exemples et il y en a bien d’autres qui vous conviendront mieux.

Il n’y a pas un point de vue mieux qu’un autre. Mais parfois, nous allons nous identifier à un qui nous correspond aujourd’hui et choisir de le partager. Et c’est parfait ainsi ! Mais si une nouvelle vision permet d’élargir notre esprit, automatiquement un changement va s’opérer et nous ne serons plus pareil qu’avant cette expérience non ? Vous me suivez toujours ? Si on continue la logique, un changement devrait amener d’autres ressentis, d’autres idées, d’autres expériences car nous avons avancé d’un pas et pris une nouvelle direction. Un nouveau chemin s’ouvre devant nous avec de nouvelles aventures et possibilités.

Nos points de vue risquent donc d’être différents aussi, raison pour laquelle nous pourrons être attirés sur un chemin ou sur un sentier et ce n’est pas ça qui est important aujourd’hui. Mais si nous restons figés dans nos habitudes créées par nos pensées, est-ce que vous pensez qu’on avance avec de nouveaux potentiels ou qu’on reste sur le même chemin et qu’on revit les mêmes expériences encore et encore ? De toute façon, les deux solutions sont envisageables et il n’y en a pas une meilleure qu’une autre. Là encore, ça reste une vision personnelle respectable.

Ce que j’aimerais amener aujourd’hui c’est de prendre conscience que ce n’est pas un point de vue qui est important mais notre réaction à ce point de vue. Selon l’importance que nous allons lui porter, nous pouvons nous sentir plutôt en paix ou plutôt agité et rempli de pensées.

Mais si on lui rend sa juste place et qu’on ne s’y identifie pas, on ressentira sûrement un espace en nous plus en paix. A ce moment, notre corps peut se détendre et nos pensées aussi, sans rien faire finalement. N’est-ce pas simple finalement ?

Ce que je remarque c’est qu’un point de vue vient d’une expérience qui a amené un ressenti et en a tiré une conclusion, donc une pensée et une vision personnelle. Ça peut aussi être dû à un enseignement reçu qui nous a convenu : on peut y adhérer et choisir de partager le même point de vue. Dans les deux cas, notre système de croyances va être impacté. Mais si on ne se pose pas de questions régulièrement ouvertes en fonction de ce que l’on vit, on s’enferme dans une sorte de dogme et on peut se sentir un peu coincé, bloqué dans notre vie.

De nombreux enseignants parlent maintenant de la puissance de la pensée et de leur impact dans notre vie.

J’ai envie de vous poser la question suivante : si vous pensez toujours la même chose, comment vivez-vous votre vie ? Comment vous sentez-vous : plutôt dans une énergie d’ouverture ou à l’étroit ? Vous sentez-vous vivre en vous laissant porter par les synchronicités ou devoir lutter contre ce qui est et ne vous convient pas ?

Nous avons tous des points de vue intéressants qui émanent de nos expériences de vie et du système de croyances que nous avons forgé. Mais il est vraiment important de prendre conscience aujourd’hui qu’ils nous appartiennent et qu’ils ne sont pas moins bien ou mieux que ceux des autres et surtout, qu’ils sont évolutifs. Je ne penserai pas forcément demain la même chose qu’aujourd’hui.

La vie est en mouvement et si nous souhaitons amener les synchronicités dans notre quotidien, il nous suffit de « surfer sur la vague » au lieu de rester enfermé dans une pensée limitative.

Plus on prend conscience de ça et on arrive à se désidentifier de tous ces points de vue, y compris les nôtres, plus on ramène la simplicité dans notre vie.

La confiance en la vie peut nous prendre la main et nous guider sur notre chemin. Nous pourrons vivre le moment présent en l’appréciant pour ce qu’il est, qu’il soit agréable ou non car nous resterons centrés en nous et ne nous laisserons plus impacter par ce qui vient de l’extérieur.

Un moyen que j’aime utiliser pour me sentir libre de penser, de changer de pensées, d’expérimenter de nouvelles choses est de me poser des questions ouvertes à l’intérieur de mon cœur et de ne pas chercher à avoir de réponse, je laisse être ce qui est présent aujourd’hui et n’essaie pas de le garder jusqu’à demain.

Ce simple questionnement me permet d’apprendre à me connaître, de voir ce qui vibre en moi, de pacifier certaines zones si nécessaires et d’avancer dans la vie avec la joie d’être en vie et de me laisser surprendre par son intelligence.

C’est la raison pour laquelle j’aime mettre des postes sur ma page Facebook avec des citations ou des questions ouvertes. Vous pouvez, si vous le souhaitez, juste les laisser vibrer dans votre cœur, voir ce qui se passe en vous quand vous vous posez la question et vous n’avez rien besoin d’en faire. Si vous souhaitez partager votre point de vue c’est parfait et si non, c’est parfait aussi 😉

La prochaine fois que quelqu’un dira quelque chose qui vous heurte, repensez simplement à ça et rappelez-vous que vous avez toujours le choix d’y adhérer ou non et surtout de vous laisser impacter ou non. En regardant ce qui est touché, vous pouvez découvrir des espaces en vous réactifs qui demandent à être pacifiés. A ce moment, un nouvel horizon s’ouvrira devant vous …

Voilà, c’était mon point de vue du jour et n’oubliez pas, il m’appartient et il reste ce qu’il est 😉

J’aime partager ces moments de réflexion avec vous et je vous remercie de les vivre avec moi.

 

Chaleureusement

Nathalie

 

Pour suivre mes messages et mes inspirations au quotidien, n’hésitez pas à me suivre sur ma page Facebook en cliquant là